Construire sa Tiny House

Le concept des Tiny House nous vient tout droit des États-Unis et devient depuis 2015, un sujet de plus en plus important en France et qui séduit beaucoup les Français. Nous allons voir dans cet article ce qu’est la Tiny House et comment la construire.

Une Tiny house, c’est quoi ?

Bien qu’elles puissent être construites sur des fondations, les tiny houses traditionnelles sont conçues pour être déplacées et sont généralement construites sur une remorque ou un ensemble de roues. Cela permet non seulement aux propriétaires de tiny houses d’avoir la liberté de déplacer leur maison quand et où ils le souhaitent, mais aussi d’éviter les permis de construire, qui peuvent être coûteux et envahissants.

Le mouvement des Tiny House repose sur la philosophie de se contenter d’avoir assez et créer une vie ramenée à l’essentiel, à ce qui est important. De combien d’espace avez-vous besoin pour vivre heureux. C’est différent pour chacun d’entre nous et de comment créer une situation de vie aussi saine, respectueuse de l’environnement et libre que possible, d’une manière qui corresponde à votre personnalité.

Les Tiny House en France ne dépassent généralement pas les 20 mètres carrés.

Construire sa Tiny House sans architecte ?

Il n’est pas nécessaire en France d’avoir recours à un architecte pour toutes les constructions de moins de 150 mètres carrés. Vous pouvez donc, à condition d’avoir les compétences, faire vous-mêmes les plans de votre future Tiny House ou de récupérer des plans déjà établis de Tiny House déjà construits. De ce fait, si vous trouvez une Tiny House qui vous plaît, vous pourrez la reproduire à l’identique.

Le budget pour faire construire sa Tiny House

Le but d’une Tiny House est d’être une maison économique et ce qui coûte souvent le plus cher est le coût de la remorque pour la transporter. Elle est une pièce maîtresse de la maison puisqu’elle va supporter le poids mais aussi la structure de la maison. Il est donc nécessaire d’investir dans une remorque de bonne qualité, adaptée à votre maison.

Le coût d’une bonne remorque est généralement d’environ 5000€.

Le prix d’une Tiny House construite par vos soins devrait revenir entre 15 000€ et 20 000€ pour une maison basique. Il est également possible de se faire accompagner par des entreprises spécialisées lors de votre projet d’auto-construction si vous n’avez pas d’expérience. N’ayez pas peur, il existe aujourd’hui beaucoup de personnes s’étant lancées dans ce projet sans réelle compétence dans la construction.

Quelle surface pour une Tiny House ?

Les Tiny House sont faites pour être transportées par remorque, de ce fait, la maison ne doit pas excéder 8 mètres de long pour respecter les mesures des remorques qui ne dépassent pas cette longueur. Le maximum en hauteur pour ces petites maisons est de 4 mètres 30 mais selon l’utilisation de votre maison il est préférable de rester sur du 4 mètres de haut. Il sera plus facile de vous déplacer sur les routes européennes.

Quel est le poids d’une Tiny House ?

Cela dépend de votre maison. Si elle est construite sur fondation, vous n’avez pas de limite de poids pour votre maison.

Si votre maison est sur remorque, il est conseillé de ne pas excéder 3,5 tonnes avec le permis BE. De ce fait, vous pourrez éviter de devoir avoir le permis poids lourd pour déplacer votre Tiny House.

Combien de temps pour construire une Tiny House ?

Le temps de construction d’une Tiny House dépend de plusieurs facteurs. Pour un professionnel chevronné, il peut réussir à construire cette petite maison en 120 heures de travail si il n’est confronté à aucun problème. Pour un bon bricoleur, la construction d’une Tiny House peut prendre un peu plus de 3 mois.

Attention à ne pas sous-évaluer le temps de fabrication, le meilleur moyen de faire des erreurs ou de se blesser et de vouloir aller trop vite. Il est important de prendre du recul sur votre construction et d’anticiper toutes les étapes de la construction de votre Tiny House.

Pour une personne noninitiée à la construction, le chantier peut durer 6 à 12 mois si vous êtes seul.

N’hésitez pas à faire appel à des amis pour vous aider pendant la construction de la maison. Ils seront sans doute d’un grand soutien aussi bien physiquement que moralement, en plus de faire avancer le projet plus vite.

Le permis de construire d’une Tiny House

Lorsque l’on se lance dans l’aventure de la Tiny House, il ne faut pas oublier que comme les habitations traditionnelles, des lois encadrent ces petites maisons.

La loi Alur permet une existence juridique et de légiférer un bon nombre d’habitat léger.

Elle prévoit que tous les terrains destinés à l’installation de résidences démontables ou mobiles doivent être soumis à un dépôt de permis d’aménager ou d’une déclaration au préalable.

Si vous comptez vous installer plus de 3 mois, il est nécessaire de déposer une déclaration préalable de travaux en mairie.

Pour une résidence secondaire, elle sera considérée comme une habitation légère de loisir, à l’image des caravanes.

Pour l’emplacement d’une Tiny House, vous pouvez vous installer dans n’importe quelle propriété privée. Attention tout de même à ne pas dépasser le délai de 3 mois sans déclaration.

N’oubliez pas si vous souhaitez louer un terrain que le propriétaire est bien en conformité avec les règles d’urbanisme pour l’implantation de votre maison.

Quel bois choisir ?

Les Tiny House sont majoritairement construites en bois. Pour avoir la meilleure maison possible il faudra faire attention au bois que vous allez utiliser.

Concernant l’ossature de votre Tiny House, il vous faut un bois qui soit à la fois résistant mais aussi léger. Pour cela, le Pin ou encore l’épicéa sera idéal pour ce travail. Il est nécessaire d’avoir un bardage avec un bois pouvant supporter tout type d’intempérie en étant encore une fois le plus léger possible et qui vous corresponde puisque qu’il représente l’extérieur de votre maison. Le cèdre rouge est très populaire grâce au rendu de bonne qualité qu’il propose. Pour tout ce qui touche à l’intérieur de votre maison, du simple contreplaqué fera l’affaire que vous pourrez personnaliser avec des lambris par exemple.

Partagez cet article !

Cet article vous a plu ? Partagez-le sur vos réseaux.

Des articles qui pourraient vous intéresser...